What happen in NewYork ?

Un petit article pour vous expliquer la raison pour laquelle je suis restée au pair aux États-Unis seulement 4 mois au lieu d’un an..

Il y a deux ans maintenant, j’ai pris la décision de partir en tant que pair pour un an ou plus aux États-Unis. Après avoir rempli mon dossier avec des milliers de papiers et entretiens, mon profil a été mis en ligne et la recherche de famille a commencé. Cela m’a pris quasiment un an pour trouver la famille qui me « ‘ correspond « , après plusieurs interviews avec des familles, j’ai faits un Skype avec une famille dans le New Jersey, le père est français et la mère Canadienne avec des jumeaux de 8 ans.

Après avoir matché avec la famille, j’ai dû prendre rendez-vous pour le visa et donc me rendre sur Paris ce jour-là, ma tante a bien voulu m’accompagner donc ayant de la famille là-bas on y a passé 3 jours pour en profiter avec la famille à Melun. Mon départ était prévu pour le 28 juillet 2015 mais le père a dû se rendre à l’hôpital donc mon départ a été reporté pour le 18 août 2015, arrivée le bas nous sommes obligés de faire une semaine dans une école pour nous préparer à cette expérience. Cette semaine était un grand défi pour moi, je ne parlais pas anglais du tout, j’étais seule pour la première fois dans un autre pays et être seule dans un pays où vous ne pas parler le même langage fait peur… J’ai passé cette semaine très mal pour être honnête mais c’était un mal pour un bien, enfin au début. La famille m’a récupéré à New York City le vendredi pour se rendre dans mon nouveau chez moi, le père très sympa m’a bien intégrée, les garçons étaient timides donc le silence été Dieu dans la voiture Lol. On a été manger à Ihop, juste un breakfast-diner américain, DÉLICIEUX ! Ils m’ont fait visiter la maison, pour finir par ma chambre avec salle de bain et toilette, j’avais une bai vitrée qui rend directement sur le jardin, très sympa et cosy.

La première semaine était très dure pour moi car ils ne m’avaient donné aucun emploi du temps de choses à faire dans la journée et les garçons étaient en vacances donc je passe plus de 10h non stop avec eux, cette semaine étée interminable mais comme je venais d’arriver je n’ai pas voulu dire non et ils ont dû en profiter… La reprise de l’école été un soulagement, j’ai eu du temps libre pour sortir ou dormir la plupart du temps après les avoir emmenés a l’école et avoir rangé la maison.

J’ai eu l’occasion de partir 3 jours à Montréal au Canada avec trois autres Françaises en road trip, un ami de l’une d’entre elles nous a hébergés pendant ces 2 nuits, très gentils de sa part. Ce trip est un bon souvenir même si Montréal ne vaut pas NYC hein…

IMG_6526 - CopyIMG_6562 - CopyIMG_6572 - CopyIMG_6583 - CopyIMG_6585 - CopyIMG_6588IMG_6594 - CopyIMG_6595 - CopyIMG_6614IMG_6617IMG_6619IMG_6625

Après ça la mère a commencé à me faire des réflexions sur ma façon de travailler et sur mon anglais, au début ça aller mais ai force je supporter plus, ma famille été loin, je n’avais pas d’amis ici, j’étais littéralement seule et je n’ai pas tenu le coup. Elle continuait à me faire des réflexions, de critiquer ma façon de faire mais voulais que je reste car les enfants m’adorer et que je faisais mon boulot, enfin j’étais complètement perdu, fatiguée, faible et ma famille me manquaient tellement que je ne pas passer une journée sans appeler mes parents ou grands-parents en pleurant…

Un weekend pour me changer les idées j’ai été faire Le Color Run à Brooklyn avec d’autres Françaises, c’était juste génial même si on n’a pas couru autant qu’il le fallait Lol. Tout ce passé très bien jusqu’à que je regarde mon téléphone à la fin de la course et vois un message de mon host nom pour me faire des reproches sur le pantalon des garçons pour le judo, ce message a juste cassé ma journée et elle me disait qu’elle voulait qu’a face une réunion entre nous pour en parler. Je suis rentrée plus tôt que prévu à la maison car je me sentais trop mal après ce message j’ai pris le premier bus pour le New Jersey, arrivée le bas elle a fait comme si de rien n’été sans un sourire comme d’habitude. À partir de ce moment là, je ne voulais même plus manger avec eux, je manger dans ma chambre et ne partagez plus aucun moment avec eux, je voulais juste ne plus la voir et m’en allez !

IMG_6805IMG_6822IMG_6826IMG_6829IMG_6838IMG_6865

Pendant la réunion avec mes hosts et ma conseillère, j’avais pris la décision de m’en aller, de rentrer en France, retrouver ma famille et redevenir heureuse. Quand ils m’ont demandé dans quelle université je voulais m’inscrire je n’ai pas compris car la mère me faisait comprendre que mon boulot ne lui plaisait pas, elle critiquer mes repas, ma façon de faire mais elle voulait que je reste, ce qui m’a fait prendre ma décision encore plus vite quand j’ai décidé de partir et la mère est devenu elle-même a commencé à s’énerver dire qu’elle ne comprend pas, que c’est ma faute.

J’ai été obligée de rester 2 semaines le temps qu’il trouve une nouvelle au pair, les critiques continuées jours après jours même devant les enfants et eux-mêmes m’ont dit que ça leur arrivait aussi qu’elles leur parlent comme ça donc je n’ai pas cherché à comprendre je m’en allais dans quelques jours. D’ailleurs je suis restée trois semaines au lieu de deux cars ils avaient besoin de moi, je pense que j’ai usé mon stock de gentillesse, mon dernier weekend était la semaine de Thansgiving et une amie vivante à Boston m’avait invitée à passer le weekend à Boston et rentrer en France directement de du bas, j’ai donc demandé au père si j’étais libre pour Thanksgiving, il m’a dit oui, j’avais donc prévu de le passer à Boston quand pour bien finir en rentrant du boulot la mère me dit que je devais bosser le vendredi donc que je n’étais pas libre et que si je dois demander quelque chose je dois le demander aux deux, si c’était mes parents j’aurai compris mais c’était mes patrons, ils sont mariés, je veux dire si l’un d’entre eux me dit  » Oui »  » pour moi il en avait parlé avec sa femme enfin bref c’est problème de communication dans son couple n’est pas ma faute ! Je suis donc resté sur New York pour Thanksgiving et le jeudi soir je demande gentiment à quelle heure je travaille Vendredi, quand je reçois un message qui me dit qu’ils n’ont pas besoin de moi ce vendredi ! Ce qui veut dire que j’aurais pu déjà être loin d’eux chez mon amie à Boston mais non elle a préféré me mentir pour que je reste à me faire chier mon dernier weekend aux USA.

IMG_5734IMG_5744IMG_5771IMG_5777IMG_5800IMG_5842IMG_5850IMG_5852IMG_5861IMG_6066IMG_6091IMG_6115IMG_6241IMG_6332IMG_6335IMG_6337IMG_6357IMG_6359IMG_6369IMG_6379IMG_6402IMG_6426IMG_6511IMG_6512IMG_6513

IMG_6743IMG_6795IMG_6906IMG_6907IMG_6923IMG_6962IMG_6966IMG_7039IMG_7146IMG_7156IMG_7164IMG_7178IMG_7254IMG_7263IMG_7284IMG_7309IMG_7311IMG_7321IMG_7336IMG_7338

Ce n’est que MON expérience, je connais beaucoup d’eau pairs qui a passé une année magnifique.

Choisir la bonne famille est le plus important dans n’importe quelle ville ils vivent, après New York j’ai retenté l’expérience d’eau pair à Londres et ça c’est passé merveilleusement bien !

Si vous avez un rêve ne laissé pas tomber après un échec, la roue tourne votre tour arrivera et vous allez vivre la vie dont vous avez envie.

xXx

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s